Et voilà l'année 2014 est tout juste finie que l'on redémarre avec envie une nouvelle année 2015. En espérant qu'elle soit aussi bien, voire meilleure que la précédente.

L'année 2014 a été dans l'ensemble un bon cru. Pas de chefs d'oeuvre recensés (enfin pour ma part) mais d'excellents films dans des genres très divers : que ce soit le film musical (New York melody), le film d'animation (Le conte de la princesse Kaguya), le thriller (Nightcall, Gone girl, The rover, Cold in July), le film de science-fiction (Interstellar, La planète des singes : l'affrontement), le film romantique (Magic in the moonlight, Last days of summer), l'heroic-fantasy (Bilbo le hobbit : la bataille des cinq armées, Last days of summer), le film d'action (The raid 2) mais aussi le drame (The double, Joe, White bird in a blizzard).

partygirl

Contrairement aux médias qui se sont satisfaits de l'excellente tenue des films français au niveau des entrées, on ne peut que constater que peu d'entre eux se sont révélés marquants. L'insolite Party girl, avec son personnage principal extraverti, mérite quant à lui le détour. Les combattants, avec une farouche Adèle Haenel, vaut aussi son pesant d'or. Pour le reste, quelques films sympathiques mais qui ne resteront pas dans les annales.

Au niveau des réalisateurs, Isao Takahata, l'auteur du tombeau des lucioles, est désormais un cinéaste retraité, que l'on regrettera d'autant plus qu'il nous aura livré un superbe dernier opus avec Le conte de la princesse Kaguya. Quant au jeune Steve Mc Queen (il est actuellement âgé de 45 ans), il confirme tout le bien que l'on pense de lui. Après les excellents Hunger et Shame, Twelve years a slave est sans aucun doute l'un des meilleurs films de l'année 2014. Et puis on ne pouvait passer sous silence la fin de Bilbo le hobbit. Peter Jackson clôt de façon majestueuse sa deuxième trilogie en Terre du milieu. C'en est désormais fini des aventures de nos chers hobbits.

Twelveyears

Au rang des déceptions de cette année, un film français remporte sans coup férir la palme du ridicule. Il s'agit de Sous les les jupes des filles, qui cumule à lui seul tous les défauts d'un navet : acteurs qui jouent faux (Vanessa Paradis surjoue à mort), personnages caricaturaux, scénario ridicule, mise en scène impersonnelle. Ce film féministe rate donc complètement sa cible. Au rang des films médiocres, le mièvre Nos étoiles contraires frappe également très fort. Ce drame romantique en fait des tonnes dans les bons sentiments "bisounours" et ne s'embarrasse pas dans son scénario, quitte à proposer des séquences pas crédibles pour deux sous. Bref, si ce film a plu aux adolescents, c'est une adaptation ratée d'un best seller.

Voilà. Vivement 2015 et gageons que le cinéma français redresse la tête d'un point de vue qualitatif.

Et voici pour terminer le top 20 de mes films préférés de l'année 2014 :

1. New York melody

newyorkmelody

2. Le conte de la princesse Kaguya

lecontedelaprincesse

3. Night call

nightcall1

4. Twelve years a slave

5. Interstellar

6. Gone girl

7. Magic in the moonlight

8. Bilbo le hobbit : la bataille des cinq armées

9. Party girl

10. The rover

11. The raid 2

12. La planète des singes : l'affrontement

13. The double

14. Joe

15. Gloria

16. Cold in July

17. Deux jours, une nuit

18. States of Grace

19. Last days of summer

20. Les combattants