bloodlustzombiesTitre du film : Bloodlust zombies

Réalisateur : Dan Lantz

Année : 2011

Origine : États-Unis

Durée : 80 minutes

Avec : Alexis Texas, Janice Marie, Adam Danoff, Robert Heath, Dan Lantz, Catherine White, etc.

FICHE IMDB

Synopsis : Au cœur d’un laboratoire de recherche militaire, on se congratule. Les différentes expérimentations portant sur un sérum augmentant l’agressivité et la force du sujet ont porté leurs fruits. Malheureusement, un geste maladroit dans le labo, et voilà que l’un des scientifiques se transforme en zombi assoiffé de sang et terriblement contagieux.


L'affiche de Bloodlust zombies nous annonce du sang, du sexe et des mutants. Ouah, rien que ça. Forcément, pour les amateurs de bisseries en tous genres, ça fait (presque) rêver. Bon, un peu de calme car Bloodlust zombies, uniquement sorti en vidéo du côté des États-Unis, est loin d'être une comédie horrifique marquante. Pour autant, on peut trouver quelques motifs de satisfaction devant ce film.

Son réalisateur, Dan Lantz, ne vous dira probablement rien. C'est normal, son seul fait d'arme est la série Ninja babes from space (2007) - tout un programme au vu du titre - qui semble indiquer que le bonhomme est amateur du Z et des jolies filles.

bloodlustzombies2Bah ça tombe bien c'est exactement ce que l'on trouve dans Bloodlust zombies. Il faut dire que le rôle principal du film est tenu par Alexis Texas. Cette belle actrice blonde qui n'a pas encore la trentaine ne vous dit rien ? Ah là encore c'est tout à fait normal car si la demoiselle a plus de 300 films au compteur, ils le sont principalement dans le domaine du porno. Comme d'autres porn-stars avant elle, Alexis Texas essaie donc de percer dans le milieu traditionnel du cinéma, en jouant dans des films d'horreur.

Dans le cas présent, on a droit à une comédie horrifique qui nous propose pour la xième fois un film de contaminés. L'idée est que des gens d'une entreprise, qui travaillent à l'élaboration d'un virus censé rendre agressif les gens qui en sont victimes, lequel virus va être remis à l'armée, fêtent le succès des tests du virus. Sauf que les choses tournent mal car un chat infecté va transmettre le virus à deux testeurs et ainsi de suite. l'alarme est donnée et les personnes se retrouvent bloquées dans le bâtiment où elles travaillent, en cherchant à, survivre en faisant face aux contaminés.
On le voit bien qu'au niveau du synopsis, on est vraiment en terrain connu, balisé de chez balisé. Par ailleurs, la photographie du film fait vraiment cheap et les acteurs, totalement inconnus, sont vraiment de deuxième zone au niveau de leur jeu.

Mais comme il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain, insistons plutôt sur les maigres mais réelles qualités de ce long métrage aux accents de cinéma Z. Comme je l'ai indiqué précédemment, la jaquette du film nous avait promis du sang, du sexe et des mutants. Eh bien oui il y a bien les trois. L'actrice principale - Alexis Texas (dont vous connaissez désormais la spécialité...), a droit rapidement à une scène de sexe (érotique, allons). C'est sans intérêt, c'est une scène gratuite mais qui a le mérite de permettre au spectateur mâle de se rincer l’œil. Par la suite, l'actrice sera bien dévêtue, même si on aurait souhaité la voir encore plus en valeur. Dans la thématique sexe, on aurait droit à quelques seins par ci par là mais tout cela reste bien soft. C'est avant tout une comédie et tout reste bien gentillet.

bloodlustzombies3Du côté de la violence, il y a pas mal de morts dans ce film... des morts qui reviennent à la vie en tant que mutants. Les effets spéciaux sont rudimentaires et les meurtres prêtent plus à sourire qu'autre chose. Mais le film a tout de même un certain rythme et les morts sont nombreux dans ce long métrage.

Le cahier des charges est donc rempli, côté sexe et violence. Mais surtout c'est le côté décalé de ses personnages et des dialogues de ceux-ci qui est le plus intéressant. Ainsi, le jeune homme obsédé de sexe est vraiment marrant dans ses remarques. De même, la jeune contractuelle, qui cherche à sauver les autres au péril de sa vie, et se révèle une véritable tête brûlée est bien marrante. Le personnage du gardien des écrans de contrôle est également marrant par son côté fainéant, non impliqué et assez peureux. Curieusement (mais est-ce vraiment étonnant), c'est Alexis Texas, pourtant la tête d'affiche du film, qui n'est pas la plus marquante et qui a des dialogues pour le moins limités. Elle est là pour que l'on admire sa plastique tout au long du métrage et c'est tout !

Au final, pas grand chose à retenir de ce Bloodlust zombies. Voilà une comédie horrifique bien Z, au budget manifestement très limité, qui compense ses nombreux défauts par le côté sexy de son actrice principale et quelques personnages hauts en couleurs. A voir si vous n'avez vraiment rien de mieux sous la main.