escapegame2dvdTitre du film : Escape game 2: le monde est un piège

Réalisateur : Adam Robitel

Date de sortie au cinéma : 11 août 2021

Origine : États-Unis

Durée : 1h24

Avec : Taylor Russell McKenzie, Logan Miller, Thomas Cocquerel

Editeur : Sony Pictures Home Entertainment France (site internet de l’éditeur, page facebook, page twitter)

En Blu-Ray, DVD, coffret Escape Game 1 & 2 et VOD depuis le 15 décembre et en Achat digital depuis le 9 décembre

Synopsis : Escape Game 2 - Le Monde est un piège est la suite du thriller psychologique à succès qui a terrifié les spectateurs à travers le monde. Dans cet opus, six personnes se retrouvent involontairement enfermés dans une nouvelle succession d'escape games. Ils découvrent peu à peu leurs points communs qui peuvent leur permettre de survivre... et se rendent compte qu'ils ont déjà tous joué à ce jeu auparavant.


Deux ans après la sortie d’Escape game, le cinéaste Adam Robitel a décidé de remettre le couvert, le succès commercial du film « original » n’y étant sans doute pas étranger. Que les néophytes se rassurent : l’introduction d’Escape game 2 donne lieu à une synthèse des événements s’étant déroulés dans le premier film. Cette piqûre de rappel permet aussi de recycler des images déjà tournées.

Mais venons-en aux faits. Escape game 2 vaut-il le détour pour que l’on reste confortablement installé dans son fauteuil ? Soyons honnête, le spectacle proposé est tout à fait plaisant à regarder, même s’il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Adam Robitel se contente de reprendre les recettes ayant fait le succès du premier film, en allant toutefois plus loin dans le concept. Après tout, le titre original de ce long métrage est Escape room : tournament of champions.

escapegame22Concrètement un groupe, constitué de personnes ayant chacune survécu à un escape game (nos fameux champions), doit collaborer pour s’en sortir. Le principe est de résoudre une énigme et de s’évader d’un endroit en un temps limité (d’où le titre du film). L’ensemble est ludique et on n’a pas le temps de s’ennuyer une minute. Il faut dire que le film est court (moins d’1h20 si on excepte le générique de fin) et que l’on a droit à de nombreuses situations différentes : un métro, une banque souterraine, une plage, une ville et une chambre. Autant de jeux macabres créés pour l’occasion par une mystérieuse organisation criminelle dénommée Minos (forcément). Tout cela se révèle plutôt divertissant, même si l’ensemble est vraiment tiré par les cheveux. Les ficelles sont parfois vraiment grosses mais on se laisse porter par le dynamisme de ce long métrage.Autrement dit, il ne faut pas chercher le moindre réalisme là-dedans mais prendre Escape game 2 pour ce qu’il est : un film pop-corn destiné avant tout à un jeune public.

C’est donc logiquement que l’on constate que les acteurs sont de jeunes adultes. Il faut que le public puisse s’identifier à eux. Bon, l’opération n’est pas gagnée d’avance car les acteurs ne laissent pas un souvenir impérissable. Ils paraissent tous interchangeables tant leur jeu d’acteur n’a rien d’extraordinaire. Cela n’est pas très grave dans le sens où l’on s’intéresse bien plus à l’action, à la résolution des énigmes qu’aux personnages en eux-mêmes.

escapegame23Dès lors,la distribution du film n’obère pas le plaisir que l’on peut prendre à regarder ce bonbon légèrement sucré. Cela manque sans doute d’un côté acidulé, mais le résultat est tout de même sympathique. Et puis la conclusion a le mérite d’être un brin cynique, et de nous renvoyer logiquement à l’une des scènes du début du film. Sans compter qu’elle laisse la porte grande ouverte à un troisième épisode ! Le principe de l’escape game a donc sans doute encore de beaux jours devant lui au cinéma.

En somme, Escape game 2 devrait continuer à plaire à ceux qui ont été séduits par le premier opus. Pour les autres, cela reste un honnête thriller à énigmes, permettant de passer le temps l’espace d’une soirée.


Caractéristiques du
DVD édité par Sony Pictures Home Entertainment France  :

L’image : L’image est d’excellente facture. Les trucages, sans doute très nombreux, se fondent bien dans le décor.

Le son : Le son est lui aussi tout à fait convaincant. Le film est disponible en français mais également en anglais, en allemand ou encore en espagnol. Même si cela n’est pas précisé dans le menu du DVD, des sous-titres sont disponibles, notamment en français.

Les suppléments : Aucun bonus.


Lien vers la fiche du film sur Cinetrafic :

https://bit.ly/3IW9CGD