mincealors0Titre du film : Mince alors ! 2

Réalisatrice : Charlotte de Turckheim

Année : 2021

Origine : France

Durée : 1h45

Avec :‎ Catherine Hosmalin, Charlotte de Turckheim, Lola Dewaere,etc.

Editeur : Le Pacte (site internet, facebook, twitter)

En DVD et VOD le 6 avril 2022

Synopsis : Isabelle et sa nièce Nina ouvrent une cure « jeûne et détox » au cœur de la Provence, avec l’aide de Baptiste, yogi et homme à tout faire, Jessica, masseuse tantrique, et Maxime, séduisant équithérapeute.

La populaire humoriste et actrice Charlotte de Turckheim s’est lancée en 1998 dans la réalisation de films avec la comédie familiale Mon père, ma mère, mes frères et mes sœurs. C’est en 2012 qu’elle connaît son plus gros succès commercial avec Mince alors !, réunissant dans les salles obscures 1,3 million de spectateurs.

mincealors1Fin 2021, soit près de 10 ans plus tard, Charlotte de Turckheim a décidé de remettre le couvert avec une suite intitulée tout simplement Mince alors ! 2. Comme pour le film original, il y est question de surpoids et du regard des autres. L’action se déroule désormais dans le sud de la France, dans un centre de cure dirigé par Isabelle (Charlotte de Turckheim, forcément) et sa nièce Nina (Lola Dewaere).

Disons-le franchement : cette suite sent vraiment le réchauffé. Le scénario se contente de reprendre (paresseusement) la plupart des éléments du premier film. Autant on découvrait dans Mince alors les personnages, leurs problèmes de surpoids et la question du régime, autant il y a ici peu de surprises à attendre.

L’un des seuls véritables apports est l’intégration dans l’histoire de jeunes de banlieues en surpoids. Cela permet de traiter cette question de l’obésité sous l’angle de la jeunesse. Car le surpoids ne concerne pas que les adultes et au contraire de plus en plus les jeunes. Mais la caractérisation de ces personnages manque cruellement de finesse. Les jeunes parlent forcément en verlan (« se faire masser c’est pas trop chelou ? ») et le jeu d’acteur est malheureusement assez limité.

Charlotte de Turckheim n’approfondit pas assez les choses. On reste bien souvent en surface. De la même façon, la mise en scène est fonctionnelle et paraît totalement impersonnelle.

mincealors2Malgré ces défauts évidents qui plombent le film, Mince alors ! 2 est malgré tout appréciable. C’est une œuvre sans prétention et tout à fait sympathique. Si la réalisation n’a rien d’extraordinaire, Charlotte de Turckheim a eu la bonne idée de tourner dans le sud de la France. On reste simple spectateur mais la beauté des paysages de Provence nous enivre.

Par ailleurs, le film s’intéresse (certes de façon un peu lourde) à la question de la vieillesse ou plutôt du refus de vieillir. Le personnage d’Isabelle cherche l’amour mais uniquement auprès d’hommes beaucoup plus jeunes qu’elle. Voilà qui est sans conteste très révélateur.

De plus, le film propose quelques séquences amusantes. On songe notamment à Isabelle lorsqu’elle fantasme sur les séduisants jeunes hommes. Certains dialogues font également mouche : « je suis là pour faire un jeûne. Je préférerais me faire un jeune de 25 ans ! »

Et puis à y regarder de près, Mince alors ! 2 a le mérite d’adresser un message universel sur l’acceptation de soi. Il convient de rester soi-même en toute occasion. Cela n’est pas aux autres de décider de nos vies. Il faut s’affranchir du regard des autres. Sans doute plus facile à dire qu’à faire mais le happy end de cette comédie gentillette constitue déjà un premier pas.

 

mincealors3Caractéristiques du DVD édité par Le Pacte:

L’image : Une image d’excellente qualité, permettant d’apprécier les très beaux paysages de Provence.

Le son : Un son en dolby digital 5.1 ou 2.0 qui remplit correctement sa fonction.

Les suppléments :

- Entretien avec Charlotte de Turckheim et les comédiens (13mn52) : Charlotte de Turckheim est filmée avec plusieurs des jeunes acteurs du film dans une salle de sports ! On n’apprend pas grand-chose, si ce n’est que ces jeunes ont répondu à un casting sauvage. On sent en revanche beaucoup de cohésion entre ces personnes.

- Making-of (6mn46) : le terme making-of est galvaudé. En effet, on a uniquement une interview de Charlotte de Turckheim, avec différents extraits du film. Là encore, il s’agit d’un bonus un peu superflu. Charlotte de Turckheim raconte un peu l’histoire, parle de film quasi militant et surtout du problème du poids qui est (et sera toujours) d’actualité.

- Spots vidéo : trois spots très courts : spot Emilie (31 secondes) , spot plateau de fromage (22 secondes) et spot séduction (22 secondes) qui constituent de rapides extraits du film, n’ayant d’autre but que de faire sa promo avant sa sortie en salles.

Lien vers la fiche Cinetrafic du film :

https://www.cinetrafic.fr/film/64180/mince-alors-2